Actualité

Conférence dansée :
« La traversée… et l’Autre » par Jessica Orsinet

A propos de « La Traversée… et l’Autre » Cette pièce prend corps à travers un essai vivant. Celui-ci part d'une réflexion sur la relation danse/musique et traite du lien indéfectible qu'elle porte intrinsèquement. La relation proposée corps/tambour et sa fonction primaire dans les cultures afro-descendantes sont transposées sur un autre plan, dans un autre univers, en l'occurrence celui de la création contemporaine.

Read More

Conférence dansée :
Eric Nebie & Régis Boogaloo

Dans le cadre de l’accueil et de la formation du danseur, la compagnie Christiane Emmanuel a accueilli durant 3 mois les danseurs Burkinabés Eric Nebie et Régis Boogaloo de l'Ecole Internationale de Danse Irène Tassembédo (EDIT). Ils présenteront la restitution de leur formation suivie à La Maison Rouge Maison des Arts. Vous découvrirez le duo intitulé « De là où je suis » co-écrit par les deux artistes sous l'oeil exterieure et le conseil artistique de la chorégraphe Christiane Emmanuel.

Read More

Conférence de presse :
Album « Pié Coco’a » de Nicolas Lossen

«Chaque génération raconte son histoire à sa façon. En Martinique, un jeune musicien de jazz, Nicolas LOSSEN, a choisi la musique pour raconter l’histoire de l’île, depuis ses racines Africaines jusqu’au colonialisme et aux défis auxquels elle est confrontée pour avancer. Il en résulte un nouveau CD fascinant intitulé « Pié coco-a » et qui met en parallèle la résilience du peuple Martiniquais avec celle du cocotier. En effet, le cocotier a lui-même été débarqué sur les rives Caribéennes il y a des siècles et, tout comme les descendants d’esclaves qui constituent la population de l’île, il a connu bien des tribulations avant de prospérer aujourd’hui».   –   D. Einhorn, Borderzine, US

Read More

Répétition publique :
« Moi, Marie Philomène Roptus, dite surprise »

« Lumina Sophie dite « Surprise » est sans contestée l’une des figures emblématiques de la résistance et de la révolution sociale martiniquaise. Issu d’un milieu modeste elle grandira dans un contexte d’abolition esclavagiste mais surtout dans un courant socio politique très vif. Cette jeune femme courageuse et solidaire sera le témoin d’évènements majeurs de notre île. Elle fut l’une des insurgées les plus actives de l’Insurrection de 1870 dans la campagne du sud de la Martinique. Plus que de simples étapes de vie, Lumina a laissé une trace indélébile dans l’histoire et c’est avec une grande ténacité et une grande souffrance qu’elle mènera les combats et les prises de positions pour l’avenir de la sociétémartiniquaise. »

Read More